Happy Few Mag


Saveurs d'Asie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blueberry

Cette minuscule rue du Sabot à Saint-Germain-des-Prés peut se targuer de compter plusieurs Tables excellentes dont BLUEBERRY qui tire son nom du film de Wong Kar Wai My Blueberry Night. C'est la nouvelle aventure culinaire des sœurs Vaconsin qui, à deux pas de leur Bocca della Verità qui rouvrira flambant neuve à la fin de l'année font un carton avec cette référence en matière de sushi bar de tradition californienne. Elaborés par le Chef Luu qui allie classicisme des sushis japonais et fantaisie des makis californiens avec des recettes entièrement revisitées et faisant appel à des ingrédients d'une qualité irréprochable associés à des saveurs nouvelles. La truffe se mêle à la mozzarella fumée, au yuzu, à la framboise, au gombo... Sans hésiter choisissez l'Omakase, carte blanche laissée au Chef en fonction de son inspiration du jour qui fait la part belle aux poissons sauvages. A la carte, 15 Makis dont la seule lecture vous fera saliver : « California for Ever : chair de tourteau, gambas, mayonnaise épicée, concombre, pousses de moutarde, avocat » « Unagiiii : anguille grillée, tempura de gambas, œufs de poissons volants, bonite fumée ». Un accueil jeune, souriant et décontracté supervisé par le responsable Thomas d'un professionnalisme à toute épreuve. Une remarquable sélection de sakés, le BLUEBERRY est sans conteste une référence.

6 rue du Sabot - Paris 6e – Tél : 01 42 22 21 56

Ginger

Après avoir ressuscité le légendaire Raspoutine il y a quatre ans, Alexander Ghislain et Logan Maggio, deux jeunes et dynamiques entrepreneurs visionnaires règnent également sur cette adresse d'inspiration thaïlandaise dans le mythique Triangle d'Or parisien. Dans son décor apaisant dû au duo d'architectes Cathy Crinon et Arnaud Behzadi avec ses murs aux teintes douces et ses superbes éclairages, le GINGER loin de n'être qu'un lieu à la mode abrite une excellente Table avec une carte exotique de haut niveau. Son Menu Dégustation à partager est une expérience culinaire à ne rater sous aucun prétexte : « salade de pousses d'épinards, rouleaux de printemps thon-mangue », « calamars crispy », « crevettes creamy spicy », « vapeurs aux crevettes », « raviolis grillés poulet épinards », « banh-cuon (fines crépes de farine de riz) aux crevettes », « « gambas Black Tiger ail & poivre », « thon piquant du Chef », « filet de poulet grillé citronnelle », les incontournables « larmes du Tigre » et dans ce même menu un festival de saveurs sucrées « carpaccio d'ananas », « tapioca au lait de coco & mangue », « mochis glacés », « nems au chocolat fondant ». Cocktails particulièrement réussis dont le Ginger Cocktail. Un service jeune et dynamique sous la houlette du très professionnel Frédéric, le tout sur fond de musique lounge. Ce GINGER a tout pour plaire.

11 rue de la Trémoille - Paris 8e - Tél : 01 47 23 37 32
www.ginger-paris.com

C.H.A.N.G

Une entrée remarquée dans l'univers de la cuisine thaïe. Entre Louvre et Opéra C.H.A.N.G est une belle réussite tant au niveau du décor que de la gastronomie. Alexandre Lam nous invite à un voyage au cœur du Royaume de Siam. Que ce soit au rez-de-chaussée tendance et branché ou au sous-sol plus intime avec le spectacle des chefs en cuisine, la carte fusion fait une réinterprétation des grands classiques thaï avec une touche française. Pour débuter choisissez un cocktail signature parmi une grande variété de cocktails aux arômes d'Asie qui se marieront parfaitement avec les entrées. Ainsi le Pear& Pepper Fizz ou le Menta Smash accompagneront les tapas thaï à partager, une expérience gustative qui nous a séduit. Parmi les plats-phare le remarquable Tigre-qui-pleure avec son riz jasmin, le poulet curry jaune, les gambas curry rouge, citronnelle & Kaffir, le burger au tamarin et une variété de Phad : Phad Thaï légumes, Phad Thaï bœuf grillé... C'est Gérald Chahine, ex-Ferrandi qui a concocté des desserts originaux : Tapioca exotique, Intensément Yuzu...
Pour les inconditionnels de la cuisine asiatique C.H.A.N.G est désormais un incontournable.

22 rue des Pyramides - Paris 1er - Tél : 01 71 20 94 70
www.restaurantchang.com

Baan Boran

Depuis 18 ans face au théâtre du Palais Royal, à quelques mètres de la Comédie Française, du Ministère de la Culture, et du Conseil Constitutionnel, une authentique ambassade de la cuisine thaïlandaise imaginée et créée par Michel Foraud, un inconditionnel de la Thaïlande qu'il connaît bien et qu'il a voulu faire partager. Une cuisine mise en scène par une brigade du Royaume de Siam où toutes les provinces thaïes sont représentées sur la carte. Dans un décor épuré, intime et chaleureux une clientèle très éclectique venue du monde des affaires, de la politique, de la culture a fait du BAAN BORAN et de sa cuisine raffinée sa cantine.
En entrée nous aimons la soupe de fruits de mer épicée ou la salade de papaye verte pour suivre les crevettes sautées à l'ail et au poivre, le poulet sauté au curry rouge et épices thaïes, le bœuf au curry vert et lait de coco ou la daurade royale à la vapeur et citronnelle.
Parmi les desserts, soupe de mangue ou de banane au lait de coco et de remarquables sorbets du Maître Glacier Stéphane Vindret.
Excellents accueil et service tout de discrétion et de gentillesse.

43 rue Montpensier - Paris 1er - Tél : 01 40 15 90 45
www.baan-boran.com

 

Miss Kô

Un restaurant spectaculaire au cœur du Triangle d’Or réalisé par Philippe Starck et Claude Louzon. Une scénarisation de l’espace déroutante à souhait comme une plongée dans une rue asiatique de 500 m2. Une atmosphère cyberpunk dans l’esprit de Blade Runner avec images, projections, musique… Une fresque superbe de Miss KÔ par David Rochline en toile de fond, des assiettes signées par le jeune artiste peintre chinois du Street Art, Fansack, tout un univers recréé avenue George V et pour parfaire le tout une table de 1er ordre exécutée par Fabrice Monot : en entrée pour vous mettre dans l’ambiance partagez le « Plateau Kohaï » avec 18 pièces tout saumon ou le « Plateau Sensaï » avec 25 pièces thon et saumon, pour suivre quelques incontournables dont le « Cod & Kô » : pavé de black cod mariné den miso, wok de légumes frais et croquants, purée au gingembre, le « tataki de bœuf servi tiède » : fines tranches de bœuf Black Angus, shiitake poêlés, sauce teriyaki » ou l’ « entrecôte Angus déglacée au whisky japonais et son sel volcanique ». Un service jeune et dynamique, un vent de fraîcheur souffle dans ce cabinet de curiosités gourmand unique à Paris.

49/51 avenue George V - Paris 8e - Tél : 01 53 67 84 60
www.miss-ko.com

 

 

 

 

 

 

 

 

Indonesia

Ce restaurant à la décoration atypique et exotique créé en 1982 propose un authentique voyage au cœur de l’Indonésie et ne fait aucune concession à une quelconque interprétation occidentale de cette cuisine subtile et raffinée. Anita garantit tous ses plats 100 % faits maison, avec des fruits et légumes de saison et des produits issus du marché du jour. Bien qu’influencée par les cuisines chinoise et indienne, il existe une spécificité de la cuisine connue pour ses sauces et ses assaisonnements relevés associant herbes et épices variées. De façon à avoir un aperçu de cette diversité, choisissez les « nasi rame » (équivalent du Rijsttafel que les Pays Bas proposent dans leurs nombreuses tables indonésiennes) : rames vegetari, rames viande et rame mixte avec la totalité des spécialités de la carte. Dans ce dernier par exemple, « bouillon bœuf-citronnelle aux vermicelles », «agneau mijoté au curry à la javanais, pousses de soja, salade aigre-douce, riz curcuma », « nouilles sautées au wok, omelette indo, fruits de mer au piment vert », « brochettes de poulet sauce au beurre de cacahuètes et tamarin, riz sauté au wok, omelette indonésienne ». Gardez une place pour les desserts comme ces « rondelles de bananes au caramel aromatisé à a cannelle, au gingembre, clou de girofle & lait de coco ». L’ambassade de la cuisine indonésienne à Paris.

12 rue de Vaugirard – Paris 6e – Tél : 01 43 25 70 22 –www.indonesiaparis.fr  

 

La Coloniale

Un temple de la gastronomie cambodgienne tenu par un couple franco-khmer. La Coloniale compte plusieurs salles à la décoration savamment hétéroclite  et à l’ambiance indochinoise surannée. Vous dégusterez le meilleur des spécialités cambodgiennes, salade de bœuf à la citronnelle (les nombreuses salades présentes sur la carte sont spectaculaires), amok de poisson, beignets de pains farcis aux crevettes, pâtés impériaux au porc et au crabe, poisson frit aux légumes à la sauce aigre douce, entremets de perles du Japon à la crème de coco pour la note sucrée… l’Indochine dans toute sa splendeur, dépaysant à souhait, un moment hors du temps qui rappellera aux plus anciens la grande époque de « l’Indo » et donnera aux autres l’envie de découvrir ce pays millénaire qui a connu de nombreuses vicissitudes et qui compte l’un des highlights du tourisme, les temples d’Angkor.

 

25 rue Mazarine - Paris 6e - Tél : 01 43 43 69 10 –www.restaurant-lacoloniale.fr 

Siamin

A quelques encablures de la rue Montaigne,  face à RTL, le restaurant SIAMIN de style colonial  avec ses boiseries et vitraux, son mur végétal délicatement éclairé  ressemble à une maison de maître sous le regard bienveillant d’un bouddha. Une excellente table thaïlandaise, nous vous suggérons de débuter par un assortiment d’entrées servies sur un plateau  « A la découverte du Siam » ou par la « Soupe du marché flottant »  qui vous familiarisera  avec les fleurs, les fruits et légumes du royaume de Siam. Nous sommes fans du « Kang Pad King » (queue de langouste sautée au gingembre), du  « Kung van » (gambas sautées au caramel ) et d’un superbe plat de viande, le « Sua long hai larmes du tigre », entrecôte grillée avec sa marinade de piments séchés et d’herbes. Une dizaine de préparations de riz et nouilles pour accompagner,  et pour terminer ce voyage gastronomique que vous pourrez aussi effectuer sans vous déplacer puisque tous les plats peuvent être commandés et livrés, le « riz gluant à la mangue » ou les « ravioli à la banane ». Exotique à souhait.

19 rue Bayard – Paris 8ème – Tél : 01 47 20 23 70 –www.siamin-restaurant.com     

 

Kinugawa

Kinugawa-restaurant-parisC'est à une véritable renaissance de cette institution créée en 1984 parle Chef Kyochui Kinugawa à laquelle on assiste grâce à Romain Costa, président du Groupe Black Code.
Entièrement repensé tant au niveau de l'architecture intérieure que de la décoration par les designers Gilles & Boissier qui ont brillamment interprété différents univers typiquement japonais. Un lieu dédié à la gastronomie et l'art de vivre nippon unique en son genre à Paris. Le Chef Toyofumi Ozuru (ancien de chez Nobu) excelle dans ses plats-signature à la fois par des compositions visuelles très inventives mais aussi par le mélange des saveurs avec un travail savant sur les ingrédients et les marinades : « harumaki de soft shell crab relevé par une crème wasabi », « sashimi de daurade mariné dans un jus d'agrume » superbes « black cod mariné au miso » ou « filet de bar chilien servi dans un bouillon clair de bonite et d'algues japonaises ». Beau, bon et mode à la fois.

9 rue du Mont Thabor – Paris 1er –Tél : 01 42 60 65 07 –www.blackcode.fr

Buddha Bar

Buddha Bar ParisLongtemps synonyme de lieu à la mode où l’on venait  pour voir et être vu, le Buddha-Bar,  au fil des ans, s’est affirmé comme une Adresse gastronomique à part entière et l’arrivée récente du Maître-Sushi Masato Nakabayashi confirme sa toute première place parmi les tables asiatiques de la capitale. Dans un décor relooké où trône toujours un gigantesque Buddha, la carte est une invitation au voyage et commencer son repas par l’ «Expérience Sushi » est un moyen  de pénétrer dans l’univers du Maître-es-Sushi  avec des créations  inédites  tant au niveau du goût que de la présentation.
Buddha Bar Paris
Les plats-signature du restaurant vous permettront de vous initier  à cette  cuisine de voyages où se mêlent avec harmonie les influences asiatiques, hawaïennes, indiennes et californiennes : « saumon croustillant, orange  et sauce Ponzu », « Black Cod rôti, sauce Miso et Yuzu », « poulet Tikka aux trois saveurs », « canard laqué aux fruits confits ». Convivialité et partage sont au rendez-vous avec le Menu Bento pour déjeuner ou  le menu Esprit de Partage pour le dîner. La carte des vins s’est considérablement étoffée et le sommelier Bertrand Valentin saura vous conseiller au mieux parmi les vins du monde mais aussi sakés ou soshus.  Xavier Reynaud dirige avec un grand  professionnalisme ce Buddha-Bar revisité.

8 rue Boissy d’Anglas – Paris 8ème –Tél : 01 53 05 90 00 – www.buddhabar.com



accueil | art et culture | tourisme | gastronomie | tendance luxe | escapades | happy few | contact | informations légales | crédits